Vivre aux USA : tout savoir pour s’implanter

Vivre aux USA : tout savoir pour s’implanter

EPGD 2

Vivre aux USA : tout savoir pour s’implanter.

Envie de changement, besoin de nouvelles opportunités, transformation de votre mode vie… Toutes les raisons sont bonnes, les visas en poche et vos valises sont bouclées : vous attendez le prochain avion pour partir vivre aux USA. Pourtant, un si grand bouleversement s’organise, se prépare des mois voire des années en avance. Aujourd’hui investir.us vous donne quelques pistes pour vivre aux USA en toute sérénité. 

Vivre aux USA : le logement.

First step une fois le pied posé sur sol américain pour vivre aux USA : le logement. Si acheter un appartement à distance est entré dans les moeurs, tout le monde ne se lance pas dans cette démarche. Certains attendent d’être présents physiquement avant d’acheter. Cela peut être une bonne solution, mais vous rajoutera un stress à peine arrivés. En revanche, vous n’aurez pas de mauvaises surprises puisque vous serez là pour mettre le doigt sur les moindres détails de votre futur bien. Mieux vaut être prévenu : pour acheter un bien immobilier aux USA sans être résident permanent, autant vous préparer au parcours du combattant ! Même avec des revenus convenables, une situation irréprochable et de beaux sourires qui approuvent de la viabilité de votre dossier, vous serez parfois obligés de payer 1 an de caution, que l’on appelle ici le fameux « security deposit ». Maintenant parlons prix. Pour comprendre aisément que le prix de votre bien dépendra de sa surface, mais aussi de la qualité de sa prestation, du quartier et de tant d’autre paramètres… Il est important de bien avoir en tête que le prix d’un loyer peut grandement être modifié en fonction de l’Etat que vous aurez choisi.

Vivre aux USA : ce qu'il faut savoir

Vivre aux USA : le travail

Avec un taux de chômage réduit, et des salaires plutôt généreux, les USA attirent sans relâche les idéalistes qui veulent tenter leur chance à l’étranger. En revanche, avant de pouvoir songer à travailler aux USA, il faut obtenir son autorisation de travail, ce qui n’est pas une mince affaire. Il faut savoir qu’il existe différentes façons d’obtenir une autorisation de travail. La manière dont vous obtiendrez votre autorisation dépend de beaucoup de paramètres.

Pour certains visas comme les visas de travail, vous pourrez exercer sans avoir plus de démarches à faire. Pour d’autre visas (J-1), vous aurez simplement besoin de passer un entretien pour vérifier que vos papiers sont en règle et que vous allez bien travailler dans le domaine que vous aviez au préalable indique. En revanche pour d’autre (par exemple les visas J-2) vous aurez besoin de faire la demande d’un EAD « Employment Authorization Document ». Cela encore demandera beaucoup de patience et d’aisance avec l’administration.

Deuxième chose très importante concernant le droit de travail : il s’agit du SSN : « Social Security Number ». Vous en aurez besoin pour vivre aux USA simplement, mais aussi pour pouvoir recevoir un salaire. Pour obtenir ce numéro très précieux, il vous faudra dès votre arrivée aux USA vous rendre en personne au bureau local de la Sécurité Sociale, muni bien évidemment des papiers que l’on vous aura demandé d’apporter. Une fois cette étape effectuée : vous êtes un vrai Américain !

Les obstacles et le budget aux USA c’est par ICI. 

Vivre aux USA : les infos pratiques !

Commençons par le commencement : le cout de la vie. Dans le cadre d’une installation aux USA, beaucoup prennent peur quand il est question du cout de la vie. Sachez que si globalement le cout de la vie est plus élevé aux USA, beaucoup de produits du quotidien y sont moins chers. Il est important de faire la part des choses. Le cas de l’essence et des transports est un bon exemple : les Francophones sont toujours agréablement surpris de voir le prix de l’essence si avantageux.

Deuxième point important à prendre en compte : pensez aux taxes! Les prix affichés aux restaurants ne correspondent pas vraiment au prix que vous aurez sur l’addition: il faut ajouter les taxes et les « tips » qui reviennent au personnel.

Troisième point : le permis de conduire Américain et les règles du code de la route. Différente culture, différent continent et donc différentes règles de conduite. Pour commencer, vous devez certainement savoir qu’aux USA vous pouvez obtenir votre « driving licence » dès votre 16ème printemps. Aussi, pour avoir un véhicule à votre nom, vous devez être en possession d’un permis de conduire de l’Etat dans lequel vous résidez. Soyez vigilant, car un permis de conduire Français n’est valable que les 3 premiers mois de votre séjour aux USA. Autre chose : attention aux stationnements ! Les PV sont distribués comme des petits pains. Même avec des années de conduite d’experience, nous vous conseillons vivement de vous familiariser avec la signalisation Américaine qui peut parfois être difficile à comprendre. Enfin, pour obtenir votre permis de conduire Américain, vous aurez à suivre des démarches administratives, et à vous armer de patience.

Découvrez quel VISA est fait pour vous ICI. 

PROFITEZ D’UNE CONSULTATION GRATUITE

INV – 151001 banner_default_investir_728x90

Send this to a friend