Succession : 3 chiens héritent et deviennent millionnaires en Floride !

///Succession : 3 chiens héritent et deviennent millionnaires en Floride !

Succession : 3 chiens héritent et deviennent millionnaires en Floride !

Ludo Thomasson – Ensemble Capital

En 2010, une riche héritière floridienne Gail Posner, à la tête d’un patrimoine de 32 millions de dollars, s’éteignait à l’âge de 67 ans d’un cancer foudroyant. Laissant derrière elle un fils épleuré et 3 chiens esseulés, le scénario semblait classique. Coup du sort, Gail avait eu le temps et l’audace de préparer, sur les conseils de son avocat et de son entourage, un testament quelque peu original, léguant à ses 3 chiens la coquette somme de 24 millions d’euros. Revenons cette semaine sur cet héritage abracadabrant qui permet d’ailleurs de mettre en valeur les différences entre la France et les USA en matière de droits successoraux (voir notre vidéo).

Deux chihuahuas et un terrier maltais multimillionnaires

Si vous croisez sur Ocean Drive deux chihuahuas et un terrier maltais aux colliers LVMH sertis de diamants, suivi d’un personnel aux abois, il est probable qu’il s’agisse de Conchita, le Chihuahua le plus riche de l’état de Floride.

Mais Conchita n’a pas toujours aimé le bling-bling ni les colliers qui brillent. Anti-Marilyn Monroe canine, sa riche propriétaire reconnaissait en 2009 que sa petite chienne était “l’unique jeune-fille qui ne croyait pas que les diamants fussent ses meilleurs amis”.

C’est sans doute pour cette raison que Miss Gail ne laissa qu’une parure de diamants estimée à $15,000 à sa petite compagne, qui ne trouva sûrement pas ce legs à son goût… Son terrier maltais fou-fou et quelque peu chaotique, recevait pour sa part 12 millions de dollars. De quoi alimenter son amour pour la balle ronde et les croquettes organics. Fashion victimes, fans de spa et d’aromathérapie, les 3 héritiers canins ont toujours leurs habitudes dans les spas de South Beach où leur pelure reçoit chaque semaine des soins sur mesure. Des « buffets royal canins » sont aussi dressés au quotidien dans leur demeure de Sunset Island où une tête toquée se plie en quatre pour leur établir un régime équilibré. Pour veiller et s’occuper de ses chères têtes pelées, Gail Posner (en femme d’affaires avertie) avait tout prévu. Sa gouvernante, maintenue à son poste, reçut plusieurs millions pour prodiguer ses bons soins à la fratrie et les gardes du corps de Gail respectivement 7 et 5 millions pour maintenir avec efficacité leur garde rapprochée.

L’unique fils de Gail, Brett Car, réalisateur de films, ne recevait quant à lui qu’une part bien light de l’héritage, $700,000, pas non plus de quoi s’affliger.

Héritier légitime contre canins royaux : la guerre est déclarée

Lésé par cet héritage quelque peu atypique, Brett Car, le fils, ne tarda pas à contre-attaquer. Alléguant que sa mère avait été droguée aux anti-douleurs par ses employés, Brett préparait son offensive et dénonçait ces derniers, les accusant d’avoir incité la veuve à verser sa fortune à ses bébés canins. Une bataille juridique mettant en jeu 13 millions de dollars allait commencer… Revenons sur ce cas floridien insolite qui fait de l’animal de compagnie une personne juridique.

Droits de succession : pourquoi cela ne peut pas avoir lieu en France

Une telle histoire n’aurait jamais pu avoir lieu en France, puisque que notre douce patrie protège les enfants en matière successorale. Aux Etats-Unis, la jurisprudence est différente et de nombreux amendements ont fait des animaux des êtres juridiques à part entière. Aujourd’hui, 39 états, ainsi que le district de Columbia, autorisent les propriétaires d’animaux de compagnie, comme notre chère millionnaire floridienne, à créer pour ces derniers des fonds de gestion de patrimoine.

En Floride, comme aux Etats-Unis, de nombreux avocats se spécialisent aujourd’hui en droit animal. Se consacrer à la défense des animaux est, au pays du procès, un juteux commerce. 13 états sont ainsi dotés d’un comité de droit animal et cette nouvelle spécialité devrait faire des émules.

Guide INV
By | 2016-11-25T18:29:45+00:00 7 août, 2015|Categories: Droits de succession aux USA|Tags: |

Send this to a friend