visa-e-2
Bannière Exco US
Detroit
Cleveland
compte bancaire
Floride
Atlanta
LLC
ATM
resto

Tout investisseur locatif, avant de démarrer son projet, doit s’intéresser à l’état du marché dans lequel il souhaite placer son argent. Aux États-Unis, le locatif a du bon… même lorsqu’on habite en France ! Les spécialistes de l’investissement immobilier locatif aux USA parlent d’une rentabilité nette variant de 7 à 12 %, sans que les investissements n’aient besoin d’être conséquents. Que faut-il savoir et pourquoi s’intéresser à Cleveland ?

Investir dans le locatif aux USA : dans quel endroit placer son argent ?

Bien évidemment, les États-Unis étant un pays très vaste, l’investissement locatif dans un Etat offrira une rentabilité différente par rapport au même investissement dans un autre État ou une autre région du pays. Contrairement aux idées reçues, les investissements les plus intéressants ne sont pas nécessairement ceux qui se situent dans les marchés immobiliers les plus actifs. En règle générale, il est préférable d’éviter les endroits dans lesquels le prix de l’immobilier est en pleine progression. À ce titre, le magazine Forbes propose un tour d’horizon des villes à privilégier en matière d’immobilier en 2020. En tête du classement, on trouve Boise (Idaho), Provo (Utah), Ogden (Utah), Tulsa (Ohlahoma) ou encore Killeen (Texas). La liste est longue ! Rappelons également que Forbes n’est pas le seul à publier le palmarès des villes sur lesquelles miser pour un investissement immobilier locatif aux USA.

Se faire accompagner pour réussir son investissement immobilier locatif aux USA

La condition sine qua non d’un investissement réussi est, bien évidemment, la location du bien à un locataire sérieux et digne de confiance. Quiconque n’est pas sur place a tout intérêt à s’adresser à un professionnel compétent pour trouver un locataire et effectuer l’ensemble des démarches à sa place.

D’une manière générale, un agent immobilier sérieux aux États-Unis se montrera exigeant dans la recherche de locataire. Il passera en revue le profil financier de ce dernier, sachant que le critère du revenu annuel est l’une des conditions clés pour prétendre accéder à la location.

La vérification de la solvabilité et des informations fournies par le futur locataire fait partie du travail de l’agent immobilier. Même s’il n’existe aucune garantie à 100 % permettant d’éviter les impayés, même dans l’immobilier haut de gamme, le fait de passer par un professionnel de l’immobilier minimise nettement les risques.

Modalités concernant la location d’un bien immobilier aux USA

L’immobilier locatif, aux USA, répond à certaines caractéristiques précises, souvent différentes de celles que l’on trouve en France. Par exemple :

  • La durée du bail varie d’un à deux ans ; elle est renouvelable. Le bail présente les différents éléments liés au bien immobilier, dont le loyer, la caution, mais également des éventuelles dispositions particulières et des interdictions. Contrairement à certaines villes françaises, le propriétaire est libre d’augmenter le loyer sans aucune limite à chaque renouvellement de bail. En revanche, il n’a pas la liberté de mettre fin au bail sans raison valable.
  • En matière d’immobilier locatif aux USA, l’équipement varie d’un État à l’autre. Si certains propriétaires sont tout à fait prêts à proposer un équipement minimum (réfrigérateur, placard, cuisinière…), ce n’est pas le cas pour tous les bailleurs.
  • Certaines charges appelées « common charges » sont payables par le propriétaire. Il s’agit notamment des impôts locaux et des taxes foncières. Certains Etats présentent des particularités, comme cela est le cas en Floride où le propriétaire doit s’acquitter d’une assurance « cyclone ».

Zoom sur Cleveland : ville à fort potentiel dans l’investissement immobilier aux USA

Celle que l’on appelle « The Forest City », deuxième ville de l’Ohio, est hautement attractive aux yeux des investisseurs immobiliers américains et étrangers. Le cadre de vie y est fort agréable et aujourd’hui, la ville présente un taux de rentabilité très intéressant en matière d’investissement locatif.

L’achat d’un bien immobilier locatif à Cleveland peut être envisagé à partir de 55 000 $. C’est ce qu’il faut débourser pour espérer une rentabilité supérieure à 13 %.

Comme beaucoup de villes américaines, Cleveland a mis quelque temps pour rebondir suite à la crise financière de 2008. Berceau du marché de la santé dans le pays de l’Oncle Sam, Cleveland abrite une dizaine des entreprises du Fortune 500 qui y ont installé leur siège. Ville sportive, Cleveland compte également sur un marché captif particulièrement lucratif. C’est notamment dans cette agglomération du nord-est des États-Unis que sont installés les Cleveland Cavaliers.

Cleveland est également une ville relativement jeune, et elle est aujourd’hui la huitième économie américaine. Si elle emploie bon nombre d’actifs dans le secteur de la santé et de la biotechnologie, elle abrite également de nombreux étudiants en raison de la qualité de ses collèges et autres universités.

C’est donc à Cleveland que les générations Y et Z prospèrent, 63 % de la population ayant entre 18 et 34 ans. On compte également peu de logements vacants, puisque le taux d’occupation avoisine 98 %. Par ailleurs, les locataires restent sur place pendant une période dont la durée moyenne varie de 4 à 8 ans.

C’est notamment le taux de rentabilité qui attirera les investisseurs vers Cleveland, puisqu’il est supérieur à 13 %, contre une moyenne de quatre à 7 % aux États-Unis. Un chiffre qui, à lui seul, mérite que tout investisseur potentiel s’y intéresse !

LLC
Detroit
Floride
Cleveland
Guide INV
resto
ATM
visa-e-2
Atlanta
INV – 151001 banner_default_investir_728x90
compte bancaire
Bannière Exco US