Comment réduire son imposition en passant dans une tranche inférieure ?

Comment réduire son imposition en passant dans une tranche inférieure ?

laura M. Investor solutions

Réduire ses impôts est toujours une bonne nouvelle.  Pour un grand nombre de contribuables, il est relativement aisé de réduire ses impôts sans aller à l’encontre des lois. Cela ne signifie pas de gagner moins de revenus par ans, mais plutôt, de passer dans une tranche d’impôt inférieure et donc d’être exempté d’impôts pour une partie de vos revenus.


Le fonctionnement des tranches d’imposition

Vous avez surement déjà vu ces barèmes d’impôt avec fourchettes de revenu d’un côté et série de pourcentage – 10%, 15%, 25%, etc. – de l’autre côté. Beaucoup de personnes en concluent que d’être dans une tranche d’impôts signifie que tous leurs revenus sont imposés au taux indiqués. Les tranches d’imposition sont «marginales» plutôt que « absolues ». Cela signifie que la partie de votre revenu dans chaque tranche est imposée au taux d’imposition correspondant.

A titre d’exemple, si votre revenu fiscal de référence est de $50 000 en 2016 vous pensez donc payer :
– Tranche 1 : $9 325 imposés à un taux de 10% soit $932.50 d’impôts pour cette tranche
– Tranche 2 : vos revenus entre $9 325 et $37 950 soit $28 625 imposés au taux de 15% soit donc $4 293.75 d’impôts pour cette tranche
– Tranche 3 : vos revenus entre $37 950 et $50 000 soit $12 050 imposés au taux de 25% soit donc $3 012.5 d’impôts pour cette tranche
– Au total vous devriez donc payer $8 238.75 d’impôts

Dans cet exemple, la tranche la plus élevée est celle des revenus supérieurs à $37 950.

Pourquoi ne pas transformer les revenus supérieurs à $37 950 en revenus non imposables ?


Comment rendre un revenu imposable en revenu non imposable ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour transformer un revenu impossible en non imposable. On les appelle des «déductions».
Le gouvernement vous récompense pour avoir dépensé de l’argent qu’il juge avantageux pour la société. L’astuce pour optimiser vos déductions est de les planifier à l’avance afin d’être sûr d’atteindre votre objectif, c’est à dire, passer dans une tranche d’imposition inférieur.

Plusieurs solutions sont possibles pour réduire vos revenus imposables :

  • Compte de retraite
    Si vous détenez un compte retraire, les sommes versées sont déductibles du revenu imposable.
    Pas de compte retraite ? Toutes les banques ou sociétés de courtages se feront un plaisir de mettre en place un compte de retraite individuelle (IRA)

 

  • Contribuez à une HSA
    Si vous avez un régime d’assurance-maladie hautement déductible, vous pouvez être admissible à ouvrir une HSA. Toutes cotisations versées à la HSA sont déductibles. Pour 2017, la limite de cotisation annuelle pour les HSA est de $3 400 si vous êtes sur un régime d’assurance maladie individuel ou $6 750 si vous êtes sur un plan familial.

 

  • Les intérêts déductibles
    Les intérêts payés sur certains types de dettes sont déductible : les intérêts hypothécaires, les intérêts des prêts étudiants, les intérêts sur la dette utilisée pour acheter des placements et les intérêts sur la dette commerciale.

 

  • Les taxes déductibles
    Certaines taxes d’État et locales que vous payez, y compris les taxes foncières, sont admissibles à une déduction fiscale.

 

  • Faire des dons
    Les dons à des œuvres de charités (admissibles) peuvent être déductibles jusqu’à 50% de votre revenu brut.

N’hésitez pas à contacter un expert comptable CPA qui vous aidera à réduire vos impôts : >>> comptables CPA aux Etats-Unis <<<

Guide INV
By | 2017-03-06T15:20:48+00:00 6 mars, 2017|Categories: Fiscalité USA, Travailler aux Etats-Unis|

Send this to a friend