Les start-ups belges partent à l’assaut de la Silicon Alley de New York !

//Les start-ups belges partent à l’assaut de la Silicon Alley de New York !

Les start-ups belges partent à l’assaut de la Silicon Alley de New York !

Bannière Exco US

Les start-ups sont en ébullition sur les terres belges, Bruxelles et Anvers ont pris ces dernières années des airs de petite Silicon Valley même si le potentiel de croissance est limité dans “le plat pays. C’est afin d’atteindre un double objectif d’expansion et de croissance à l’international que les sociétés . iMinds, Start it @KBC, Telenet Kickstart et Startups.be emmènent à New York (du 22 au 30 avril), 16 start-ups belges, afin de les « sortir de l’exiguïté belge », comme le souligne le magazine Datanews.

Les start-ups belges en voie d’internationalisation

Trop focalisées sur leur marché local et souffrant du manque d’internationalisation, les start-ups belges, pourtant bourrées de talent et d’idées novatrices, peinent à s’exporter en dehors de leurs frontières. Seuls 11% des jeunes pousses belges sont déjà actives à l’international, alors que la moyenne européenne est de 50%. Un retard qui s’explique en raison d’une politique entrepreneuriale limitée à l’étranger mais aussi d’un manque de capital desservant malheureusement l’aide à l’implantation outre-Atlantique. C’est seulement auprès d’investisseurs internationaux que les jeunes start-ups belges trouveront du capital. De sorte que si elles souhaitent croître rapidement, il leur faudra franchir l’Atlantique ! New York est ainsi devenu le passage obligé pour les jeunes sociétés belges dans cette quête d’expansion.

Tempestate urbi praefectum, vitamque suam venenis petitam adseverantes inpetrarunt ut ea tempestate urbi praefectum, vitamque suam venenis petitam adseverantes inpetrarunt ut.

Les start-ups belges à l’assaut de la Silicon Alley

C’est la “ Silicon Alley “ new yorkaise qui concentre actuellement les marchés et investisseurs internationaux. Afin d’encourager les jeunes pousses belges à viser la scène internationale, iMinds, Start it @kbc et Telenet Kickstart organisent cette semaine, en collaboration avec Startups.be et Belcham, un grand voyage d’études vers la  “Silicon Alley”.  NYC après San Francisco  a su aimanter ces dernières années  de nombreuses jeunes entreprises en plein devenir. Sur le modèle de son aînée la  Silicon Valley, la jeune Silicon Alley est en  passe de devenir le 2ème plus grand concentrateur de start-ups des USA. Située au coeur de Manhattan, la Silicon Alley est une véritable technopole concentrant des entreprises spécialisées dans l’IT, les médias, l’édition et la publicité.

Le mois d’avril 2016 marque donc l’arrivée de 16 start-ups belges  accompagnées de 8 mentors qui comptent bien partir à l’assaut du marche nord-américain ! Flanquée d’une kyrielle de journalistes, la délégation arrive en force et compte plus de 60 personnes. « En immergeant ces jeunes pousses dans le marché américain compétitif, elles pourront élargir leur horizon et amplifier leurs ambitions« ,  nous confie Lode Uytterschaut de Start it@KBC.

« En introduisant nos start-ups auprès d’entreprises oeuvrant à leur succès, mais aussi auprès de puissants ‘pitchers’ et de différents réseaux d’investisseurs, nous offrons aux équipes l’équivalent d’un stage en altitude pour les sportifs: un boost en investor readiness & business growth” conclue notre spécialiste.

Et si, après le succès de la Silicon Valley, les start-ups belges contribuaient à celui de la Silicon Alley ?

151104_ad_wilson_1085x200
By | 2016-11-25T18:29:32+00:00 27 avril, 2016|Categories: Actualités de l'investissement aux USA|Tags: , |

Send this to a friend