Prendre sa retraite aux USA est une idée qui vous plait ? Vous êtes peut-être en quête d’information concrète, cependant beaucoup d’interrogations demeurent.

C’est tout à fait normal, d’autant plus que prendre sa retraite aux Etats-Unis n’est pas si simple. Visas, démarches administratives et avantages de retirer aux Etats-Unis nous voyons tout cela dans ce guide. Néanmoins gardez à l’esprit que l’accompagnement sera primordial.

Tout va dépendre du projet mais il est clair que compter sur un expert pour vous aider dans vos démarches est un plus !

guide pour prendre sa retraite aux USA

Démarches et visas pour prendre sa retraite aux USA

Prendre sa retraite aux Etats-Unis nécessite de la préparation et un accompagnement. Des points importants sont à étudier notamment les démarches administratives au niveau des Visas.

En outre, si vous voulez vivre outre-atlantique vous devez être assuré correctement. Vous ne voulez pas contracté une dette de plusieurs dizaines de milliers de dollars en frais d’hôpitaux.

Existe-t-il un visa spécifique de retraité ?

Il n’existe pas de visa spécifique pour prendre sa retraite aux USA. Au lieu de cela il faut faire la demande d’un visa de manière « classique ». C’est à dire, utiliser un visa de type non-immigrant ou immigrant.

Si vous êtes intéressé pour venir passer votre retraite aux Etats-Unis alors vous devez comprendre les différentes options qui s’offrent à vous.

Quelles sont vos options de visas ?

Le visa B2 de non-immigrant peut être une option.

Le visa B2 (définition en cliquant ici) est un visa de type non-immigrant et qui n’a pas vocation à faire de vous un résident permanent. C’est une solution idéale si vous souhaitez résider seulement quelques mois de l’année aux Etats-Unis. En effet il permet de rester sur le sol Américain pendant un délai de 6 mois maximum. (plus d’informations ici)

L’un des désavantages est le fait que vous ne pouvez pas obtenir de numéro de sécurité social Américain. Cela peut parfois compliquer certaines procédure tel que l’ouverture de compte bancaire, l’assurance médical ou encore le permis de conduire Américain. Retenez tout de même que ces différents processus peuvent être effectué par diverses solutions.

Une autre option est le Visa d’immigrant familial. Vous devrez être parrainé par un membre de votre famille immédiate qui est citoyen américain ou résident permanent. Il peut s’agir d’un conjoint, d’un parent, d’un fils/d’une fille ou d’un frère/sœur, selon que le parrain est un citoyen américain ou un résident permanent.

Le visa EB-5, la solution à privilégier.

Cela nécessite un investissement dans une entreprise commerciale admissible, d’au moins 900 000 $ (environ 645 000 £) dans une zone rurale ou à fort taux de chômage, ou 1 800 000 $ autrement.

Beaucoup de conditions à respecter avec ce programme, à commencer bien sûr par avoir cette somme d’argent disponible à investir.

Vous ne pouvez pas emprunter pour réaliser cet investissement vous devez donc disposer du capital en cash. Pour être admissible, votre investissement devra également créer 10 emplois à temps plein pour les citoyens américains d’ici deux ans.

Vous devrez remplir un formulaire de demande auprès des services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS). Cela peut se faire par voie électronique ou par courrier. Il est également possible de soumettre votre formulaire de candidature depuis l’extérieur des États-Unis, via un intermédiaire tel que l’ambassade des États-Unis à Paris.

Vous devrez également fournir des pièces justificatives et payer les frais de candidature?

Une fois que l’USCIS aura approuvé votre demande, elle sera traitée au Centre national des visas. Vous devrez probablement assister à un entretien et à un examen médical avant que votre demande puisse être traitée.

De quels documents ai-je besoin ?

Les documents dont vous avez besoin dépend de chaque situation mais d’une manière générale:

Passeport valide, photos récentes de vous-même, acte de naissance, certificats de mariage, lettre de rendez-vous à l’ambassafe et page de confirmation de messagerie, la preuve que vous disposez du montant d’investissement requis.

Combien de temps faut-il pour obtenir un visa d’immigrant pour les États-Unis ?

Le temps de traitement des visas américains varie d’un cas à l’autre. Si votre demande est simple et que vous fournissez tous les documents et informations requis, cela peut prendre aussi peu que six semaines. Cependant, certains cas prennent des mois, voire des années.

C’est la raison pour laquelle il est primordial de se faire ACCOMPAGNER.

Découvrez une solution d’investissement 100% PASSIVE pour obtenir votre visa EB-5

Assurance santé pour une retraite aux USA

S’assurer que les soins pour votre santé sont pris en chargé est une priorité. Surtout aux Etats-Unis. Ce n’est pas un mythe, les frais de santé aux Etats-Unis sont parmi les plus élevés dans le monde. Tous les jours des américains s’endettent toute leur vie en raison d’un hospitalisation qui n’a pas été prise en charge.

Que vous ayez l’intention de vivre à l’année ou simplement quelque mois soyez certains d’être assuré dès le moment où vous toucher le sol Américain. Le coût de l’assurance va dépendre de votre âge, de votre historique ainsi que du lieu de résidence.

Renseignez-vous et contactez les personnes les mieux placées pour vous aider. Il existe notamment des courtiers donc leur travail est de vous trouver les meilleurs solutions.

Après 50 ans, le coût des assurances santé est plus élevé. Pour les personnes entre 55 et 64 ans vivant aux Etats-Unis le coût mensuel de l’assurance était en moyenne de $790. (pour 2018, source : ehealthinsurance.com

Votre situation fiscale aux USA

Concernant votre pension de retraite. Distinguons deux situations différentes.

Si votre résidence principale reste en France alors il n’y a pas de démarche particulière à accomplir.

En revanche, si vous résidez aux USA de façon permanente, vous devez avertir les caisses de retraites à propos de votre déménagement et changement de résidence principal. Cela va vous permettre de continuer à percevoir votre pension.Egalement vous devez faire parvenir chaque année un certificat d’existence, sous peine de voir les versements interrompus.

Pour les situation un peu spécifique, notamment si vous avez travaillez dans les deux pays il existe une convention bi-nationale qui règle cette question.

Au niveau du règlement de l’impôt. Vous payez aux États-Unis en fonction de vos revenus annuels.

Si vous n’avez pas votre résidence principale aux USA alors vous êtes imposé en France et non aux USA.

POINT IMPORTANT : Si vous résidez au moins 183 jours par an et en France, votre résidence principale est en France au regard du code général des impôts..

Une convention Franco-Américaine existe également concernant les questions spécifiques. Néanmoins nous recommandons grandement de se faire accompagner un conseiller fiscal.

Top 5 des raisons pour prendre sa retraite aux USA

  1. Un confort de vie inégalé : certains états aux USA sont parmi les destinations préférées des retraités du monde entier. Notamment un état comme la Floride est particulièrement populaire pour accueillir de nombreux retraités en raison de sa qualité de vie.
  2. Certaines régions des Etats-Unis ont un coût de la vie bien inférieur à ce que vous pouvez connaître.
  3. La météo ! Si vous êtes une personne pour qui la météo est un facteur important alors bienvenue aux US ! Certains endroits reçoivent 365 jours de soleil par an.
  4. Une nouvelle expérience, pour certains la retraite est le moment parfait pour réaliser des rêves. Si vivre à l’étranger en est un, alors les Etats-Unis peuvent vous aider à le concrétiser.
  5. Une retraite américaine à temps partiel : comme on l’a vu une des options envisageables est le visa B2 qui vous permet de rester un temps limité sur le territoire. Pourquoi ne pas acheter une résidence secondaire et venir 3 ou 4 mois de l’année ? Vous gardez vos avantages et une routine tout en vous offrant une escapade de quelques mois.

Découvrez Port-Charlotte une des destinations préférées des Américains pour prendre leur retraite :