En tant qu’étranger, c’est-à-dire non citoyen américain, pourquoi est-il intéressant de devenir franchisé aux USA ? Quel intérêt la franchise présente-t-elle dans le démarrage d’un business outre-Atlantique ? Investir.US fait le point.

Notions essentielles sur la franchise aux USA

Une franchise est une méthode de distribution de produits ou de services impliquant un franchiseur et un franchisé. Le franchiseur établit la marque ou une enseigne et un système commercial. De son côté, le franchisé paie une redevance et, souvent, un droit d’entrée qui lui octroient la possibilité de faire des affaires sous le nom et le système du franchiseur.

La franchise est le contrat qui lie les deux parties. D’une manière générale, ce terme est utilisé plus souvent pour désigner l’entreprise que le franchisé exploite.

La franchise de type commercial est la plus courante aux États-Unis. Dans ce type de franchise, le franchiseur fournit au franchisé son nom commercial, ses produits et ses services, mais également un système complet d’exploitation de l’entreprise. Le franchisé bénéficie d’une aide par rapport au choix et au développement de son site, des manuels d’exploitation, une formation, des normes de marque, un contrôle de la qualité, une stratégie de marketing et des conseils commerciaux.

Avant tout, le franchisage aux USA, c’est :

  • Une affaire de relations

Lorsque l’on pense à devenir franchisé aux USA, on a tendance à se concentrer en priorité sur les lois et les réglementations. Si le droit est important en matière de relations d’affaires, il n’est pas l’élément central dans le système de franchise.  En effet, le franchisage concerne la valeur de la marque du franchiseur, la manière dont le franchiseur soutient ses franchisés, la façon dont le franchisé remplit ses obligations de fournir des produits et des services conformes aux normes de la marque du système et, surtout, la relation entre le franchiseur et ses franchisés.

  • Une affaire de marque

La marque d’un franchiseur est un actif précieux. C’est elle qui va attirer les acheteurs et déterminer la fréquence à laquelle ils vont le fréquenter le point de vente. Il n’est pas faux de dire que les clients se soucient peu de savoir à qui appartient le commerce, à partir du moment où leurs besoins et attentes sont satisfaits. Devenir franchisé aux USA, c’est développer une relation avec les clients pour les fidéliser, sachant que bon nombre d’entre eux choisiront d’acheter chez vous en raison de la qualité de vos services et de la relation personnelle que vous entretenez avec eux. Mais avant tout, ils font confiance à la marque qui doit impérativement répondre à leurs attentes.

  • Une question de process et de soutien

Les grands franchiseurs fournissent des systèmes, des outils et un soutien qui permettent à leurs franchisés d’être à la hauteur des normes de l’enseigne du système et de garantir la satisfaction des clients.  En outre, les franchiseurs et l’ensemble des franchisés souhaitent que tout nouveau venu gère de manière indépendante l’exploitation quotidienne de son (ses) entreprise(s) afin d’améliorer la réputation de l’entreprise sur le marché.

  • Une relation contractuelle

De l’extérieur, les franchises ont tendance à se ressembler. Mais si l’on y regarde de près, elles sont très différentes. Dans un système de franchise, le propriétaire de la marque ne gère pas et n’exploite pas les sites. À ce titre, le service client relève de la responsabilité du franchisé.

Il faut savoir que, aux États-Unis, une franchise est une forme spécifique d’accord de licence défini par la Federal Trade Commission et également par plusieurs États. À travers le pays, une franchise existe généralement dès lors que :

  • Le franchiseur concède à un franchisé le droit d’utiliser sa marque de commerce ou de service ;
  • Pour identifier l’activité du franchisé dans la commercialisation d’un produit ou d’un service en utilisant les méthodes d’exploitation du franchiseur ;
  • Le franchiseur fournit au franchisé un soutien et exerce certains contrôles ;
  • Le franchisé paie une redevance au franchiseur.

Sachez également par ailleurs que la définition d’une franchise n’est pas la même à travers tous les États américains.  Certains, par exemple, incluent un plan de marketing ou une disposition relative à la communauté d’intérêts dans la définition de la franchise.  Par conséquent, et au vu des différences d’un État à l’autre, il est important de ne pas se contenter de la définition fédérale de la franchise pour comprendre les exigences d’un État particulier.

En résumé, la franchise est un modèle de développement en réseau qui s’appuie sur un contrat spécifique. Les cocontractants sont :

  • Une entreprise ayant développé un concept original, rentable et duplicable (le franchiseur)
  • Des personnes physiques ou morales juridiquement indépendantes souhaitant exploiter le concept développé par le franchiseur (les franchisés)

En devenant franchisé, vous multipliez au moins par deux vos chances de prospérer par rapport à la création d’un nouveau business. (Département du commerce américain)

Devenir franchisé aux USA : faits et chiffres

Commençons par quelques chiffres :

  • Aux États-Unis, le secteur de la franchise couvre plus de 300 industries. Il est le modèle de développement par excellence.
  • Près de 9 millions d’Américains étaient employés par des établissements franchisés en 2019 ;
  • En 2019, la production économique des franchises a généré 787,5 milliards de dollars ;
  • Les franchises de restauration rapide et de services représentent, à elles seules, 350 millions de dollars
  • Parmi les franchises les plus importantes :
  • McDonald’s, avec plus de 38 000 points à travers le monde et un effectif de quelque 2 millions de personnes ;
  • Subway, qui compte 41 000 points dans le monde, ouvrant près de 2 restaurants par jour depuis sa création en 1965 et vendant 7,6 millions de sandwichs par jour ;
  • 7-Eleven, avec plus de 71 000 unités, la dernière ayant été ouverte à Séoul ;
  • Hertz, qui opère à travers le plus grand nombre de pays que toute autre franchise soit 150 pays au total

Revenus et rentabilité d’une franchise aux Etats-Unis

  • 82,000 $: c’est le bénéfice net annuel moyen d’une franchise de restauration (hors salaires potentiels du gérant)
  • 50,000 $ : c’est l’investissement minimum à considérer pour une franchise. Le budget peut grimper jusqu’à 3 millions de dollars
  • 15% : c’est la rentabilité sur capitaux nets à considérer comme objectif pour une franchise (source : entrepreneur.com)
  • 80 heures : c’est le nombre d’heures hebdomadaire moyen que le franchisé consacre au moment du lancement. Il faut ensuite compter environ 40 heures par semaine.

Pourquoi investir dans une franchise et devenir franchisé aux USA ?

La question est légitime ! Nous identifions 5 raisons pour lesquelles il est intéressant et opportun de devenir franchisé aux USA. Les voici :

L’expérience

Devenir franchisé aux USA, c’est diriger votre propre entreprise en étant guidé par l’expérience et le succès du franchiseur et les autres franchisés du réseau. Vous êtes ainsi accompagné par des personnes qui ont, à leur actif, des expériences de réussite à partager ;

Le réseau

Devenir franchisé aux USA, c’est construire un réseau d’affaires très rapidement. C’est également bénéficier du carnet de contacts que le franchiseur a construit pendant plusieurs années ;

La réussite

Au bout de 7 ans, 91% des nouveaux franchisés sont toujours en place, alors que 20% des entreprises individuelles ont survécu ;

Les ressources

La collaboration et le réseau constituent des ressources de communication et marketing qui seraient inaccessibles à toute entreprise individuelle ;

Les compétences

Devenir franchisé aux USA, c’est la possibilité de développer vos compétences managériales dans un univers nouveau ou une culture étrangère, tout en étant accompagné au quotidien.