Ceux et celles qui cherchent à faire des économies sur leurs impôts aux USA ont pu découvrir, à travers le compte épargne santé (Health Savings Account), une formule intéressante. Son fonctionnement est relativement simple, puisqu’il s’agit de verser des cotisations sur son salaire avant de payer des impôts, puis de retirer l’argent (non imposable, donc) pour payer les coûts liés aux soins de santé. Explications

Le Health Savings Account : comment fonctionne ce compte ?

Les bénéficiaires du compte épargne santé – ou Health Savings Account – bénéficient d’avantages immédiats. Restant à charge, médicaments sur ordonnance et autres dépenses de santé sont couverts par ce compte, au point d’économiser jusqu’à 40% sur ses impôts aux USA, en toute légalité !

En outre, la liste des dépenses éligibles s’est élargie il y a peu de temps : outre les frais médicaux, il est maintenant possible de déduire les articles de base disponibles en vente libre comme la solution pour lentilles de contact, les tampons, les tests de grossesse, la crème solaire et le baume à lèvres !

Et pour ceux qui peuvent mettre la main à la poche pour couvrir eux-mêmes leurs dépenses de santé sans toucher au HSA, les économies sont encore plus intéressantes !

Le HSA : outil d’épargne… et d’investissement sans impôts aux USA

Tout comme un plan épargne retraite (IRA) ou un plan 401(k), c’est-à-dire un système de retraite par capitalisation, il est possible d’investir dans le HSA. En clair, ceci signifie qu’il est possible de verser de l’argent sur ce compte avant de payer des impôts. Les sommes fructifient avec le temps pour ensuite être disponibles au moment de la retraite et couvrir les dépenses éligibles, le tout sans payer d’impôt.

Seulement 6% des Américains utilisent cette fonction d’investissement du Health Savings Account… ceci tient probablement au fait que, actuellement, la possibilité d’économiser sur ses impôts aux USA tout en se constituant un patrimoine permettant de couvrir les frais de santé à terme, est probablement encore peu connue.

Comment bénéficier du Health Savings Account et payer moins d’impôts aux USA ?

Le HSA a plus d’un tour dans son sac : il n’impose aucune limite de temps aux bénéficiaires qui peuvent percevoir des remboursements dès lors qu’ils sont en mesure de produire les reçus de leurs dépenses.

Imaginons que, cette année, vous avez 5000 dollars sur votre HSA. Imaginons également que vous ne touchiez pas aux fonds et que vous conserviez les reçus pour chaque dépense admissible, tout en continuant à cotiser.

Arrivé.e à l’âge de la retraite, dans quelques années, vos cotisations régulières et les dividendes et intérêts ont fait fructifier votre épargne qui s’élève à 50 000 dollars. Ce chiffre est totalement fictif, bien évidemment ! Vous pouvez maintenant encaisser vos reçus en une seule fois sans payer d’impôt et utiliser le revenu généré pour financer votre retraite… ou tout autre achat.

Pour bénéficier du HSA, faites appel à votre prestataire de soins de santé afin de vérifier si vous y avez droit. Si cela est le cas, créez un compte et activez les cotisations automatiques, de manière à être prélevé.e chaque mois sur votre salaire. Vous n’aurez ainsi plus à penser à effectuer vos versements ni même à vous en soucier.

Si bon nombre de résidents américains bénéficient aujourd’hui d’un Health Savings Account, peu d’entre eux l’utilisent pleinement pour profiter d’économies d’impôts aux USA. En regardant de plus près, il est possible d’optimiser la manière dont vous utilisez ce compte afin d’en profiter aujourd’hui, et demain !