Cette note immo mensuelle est comme vous imaginez un peu particulière. La Russie a officiellement commencé à envahir l’Ukraine. Nous ne nous attarderons pas sur les aspects diplomatiques et politiques, bien qu’ils soit majeurs à l’heure où nous écrivons. En revanche nous allons tenter de voir les enjeux économiques d’une telle situation. Nous ferons tout de même rapidement un point sur l’immobilier aux Etats-Unis. Pour finir nous vous donnerons un retour du terrain où nous faisons de l’immobilier en Floride. .

biden impose des sanctions à la russie

Sources : Cliquez ici

Les conséquences économiques de l’offensive Russe

Le premier point évident de la situation, c’est que d’un point de vue économique : personne n’est gagnant. Si beaucoup pense que la Russie ne pâtit pas non plus de la situation, ils ont tort. Rien qu’à voir la bourse Russe qui a perdu près de 70 % en quelques jours on comprend l’impact d’une telle décision. Evidemment l’Europe n’a aussi pas d’intérêt à ce conflit, la Russie est un fournisseur d’énergie majeur.

En bref l’interdépendance des territoires des nations et des états fait qu’aujourd’hui, la situation n’est confortable ni pour l’un ni pour l’autre.

Deuxièmement, ce qui est frappant c’est le timing. Sortant à peine d’une période Covid menant aujourd’hui à une situation de forte inflation. L’inflation suivi de cette guerre engendre une combinaison qui ne laisse rien de bon. Les banques centrales devaient agir, elles doivent désormais réagir, et vite !

Pour conclure sur ce point, on peut revenir vers les Etats-Unis, qui sont le coeur même de notre sujet. Et bien, de ce point de vue on peut relever qu’une fois de plus les Etats-Unis possède bel et bien la plus forte monnaie. Le dollars a repris sa place d’actif refuge, et à connu une grosse consolidation ces derniers jours. Notamment vis-à-vis des autres monnaies.

Pour rappel plus de la moitié des reserves de monnaies sont en dollars dans le monde.

Lisez notre article sur la location en Airbnb aux Etats-Unis

Les tendances du marché immobilier aux US

En décembre dernier, le site d’annonces immobilières Zillow avait prédit que la valeur des maisons aux États-Unis augmenterait de 11 % cette année. Les économistes de Zillow disent maintenant que les prévisions sont trop conservatrices. Leurs dernières prévisions indiquent que les prix des maisons devraient grimper de 16,4 % entre décembre 2021 et décembre 2022. Si cela se concrétise, cela marquerait une autre année brutale pour les acheteurs.

Pourquoi Zillow relève-t-il ses prévisions de croissance des prix des logements pour 2022 ? Cela se résume en grande partie à l’inventaire des logements. Pendant la pandémie, les stocks ont plongé à leur plus bas niveau en quatre décennies alors que de plus en plus d’acheteurs se précipitaient sur le marché. Cette tendance devait s’inverser à la fin de l’année dernière avec l’expiration des programmes de protection  et la hausse des taux hypothécaires. Mais non seulement cela ne s’est pas produit, mais la situation des stocks s’est aggravée.

En janvier, il y avait un peu plus de 923 000 maisons américaines mises en vente sur Zillow. C’est une baisse de 40,5 % par rapport au niveau pré-pandémique de janvier 2020 et de 19,5 % par rapport à janvier 2021.

En termes simples : le marché du logement est plus tendu en ce moment qu’il ne l’était l’année dernière, lorsque les guerres d’enchères ont atteint un niveau record.

L’achat d’appartement aux USA : notre guide !

Immobilier en Floride : notre vision sur le terrain

En partie à cause de Covid, à cause de la grande démission ou des valeurs fluctuantes des propriétés la question qui préoccupe beaucoup de gens est la suivante : est-ce le bon moment pour déménager vers le sud, en Floride ?

Pourtant le marché immobilier en Floride explose.

Cette inflation du marché ne ressemble à aucune autre que nous avons connue dans le passé. Comme nous l’avons vu plus haut c’est parce qu’il y a une plus grande demande avec la même quantité d’inventaire.

Cette migration conduit à une « tempête parfaite » en Floride, où la demande de logements plus élevée que jamais conduit à des situations très difficiles comme celle relatée dans un récent article du Washington Post. Une famille qui a déménagé de New York. à Pensacola dans l’espoir d’une vie meilleure. Après trois mois de recherche d’une maison, la famille vivait toujours dans une tente car ils ne pouvaient pas trouver de solution abordable dans leur ville natale nouvellement adoptée. Pourtant, avec le coût de la vie beaucoup plus élevé à New York qu’en Floride, de nombreuses familles sont prêtes à continuer à chercher jusqu’à ce qu’elles trouvent une solution.

Alors que les attaques contre l’Ukraine se poursuivent, il en va de même pour les sanctions américaines qui pourraient affecter l’immobilier dans le sud de la Floride.

Il existe des endroits secrets comme Sunny Isles Beach qui sont populaires auprès des investisseurs immobiliers russes.

Certains agents immobiliers spécialisés de ce secteur déclarent:  « Bien sûr, les sanctions affecteront les achats immobiliers ici », « Il sera difficile de venir visiter la propriété. Il sera difficile de transférer l’argent pour l’achat »

Les experts disent que les gens du nord et d’Amérique latine continuent de constituer la majorité des acheteurs.

Bien évidemment cela n’aura pas un impact global, mais sera devrait se faire ressentir de manière locale.