Bannière Exco US

Si l’adage “pour gagner plus, il faut partir loin”est bien ancré dans inconscient collectif, de nombreux cadres se demandent aujourd’hui si les USA sont encore un Eldorado salarial ?

Avant de s’expatrier, les salariés doivent peser le pour et le contre et savoir estimer les avantages qu’offre chaque système. Si les USA offrent de meilleures rémunérations, les heures travaillées sont beaucoup plus nombreuses et les vacances et avantages sociaux bien moindres. Investir.us s’est lancé pour vous dans une étude comparative…

Comparatif des salaires entre la France et les USA

salaires usa

Si l’on procède à une étude comparative entre la France et les USA, le pays de l’Oncle Sam offre un meilleur salaire pour une carrière identique mais il faut nuancer ce tableau parfois trop idyllique en reconnaissant que le nombre d’heures travaillées sont loin d’être identiques. Pour de nombreux cadres de la production ou de la vente, les USA constituent encore un véritable Eldorado. Mais est-ce encore vraiment le cas ? En salaire brut cumulé, les cadres de la production gagnent plus de 17% de plus aux USA qu’en France. Si l’on se penche sur la rémunération des cadres commerciaux, l’écart atteint même 29%. Toutefois, selon l’Apec, le nombre d’heures travaillées sont loin d’être les mêmes:  si on travaille 1561 heures dans l’Hexagone, ce sont 1843 heures qui seront faites aux USA.

L’Apec a aussi analysé le montant des principaux postes de coûts dans les deux pays: l’éducation des enfants (scolarité et activités sportives globalement beaucoup plus onéreuses aux USA), logement (très variable en fonction des états), voiture personnelle (obligatoire aux USA). Si l’on déduit ces dépenses ainsi que les impôts  et les charges sociales et que l’on tient compte des revenus de pensions de retraite, l’écart s’estompe. Si l’on prend pour exemple un cadre de la production marié et père de 2 enfants, l’écart n’est plus que de 8% en faveur des USA. Sachant que le salarié travaillera 18% de temps en plus aux USA, à temps égal, la France offrira à cette famille de meilleurs avantages.

immigrer usa

Fiscalité et taux de change, des facteurs de comparaison à géométrie variable

Notons avec l’Apec que la fiscalité est moins lourde aux USA qu’en France. Pour les cadres moyens et supérieurs mariés avec deux enfants, le poids des charges sociales et des impôts est presque équivalent. Par contre, pour les cadres supérieurs célibataires, la situation salariale est bien plus intéressante aux USA. Si le poids des charges sociales et des impôts dans le revenu d’un cadre commercial représentent 35% aux USA, il atteint 41% en France. Pour une profession toujours en déplacement et qui ne compte pas ses heures, il devient donc plus avantageux de s’expatrier aux USA !

Le taux de change et la variabilité entre le dollar et l’euro reste un autre facteur inhérent à cette étude comparative. La situation comparative est soumise à la variabilité du taux de change. Avec un scénario d’un taux de change à 1.50 dollar, un cadre de la production gagnerait 10% de plus en France qu’aux USA en revenu net total cumulé.

Si vous êtes cadre et vous souhaitez vous implanter aux USA, misez sur une baisse de l’euro afin que votre expatriation professionnelle soit un succès !

Découvrez les salaires moyens par profession aux USA

Guide INV