laura M. Investor solutions

Vous avez trouvé votre stage aux Etats-Unis et avez été accepté ? A présent, il ne vous reste plus qu’à entamer les démarches pour obtenir votre visa J1. Sponsor et assurance médicale font d’ailleurs partie intégrante de ces démarches et constituent une des conditions à l’obtention de ce visa J-1.

Sponsor visa J-1

Qu’est-ce qu’un sponsor ?

La première question que l’on se pose lorsque l’on entame les procédures de visa J-1, et que l’on découvre la nécessité d’être sponsorisé, est évidemment : qu’est-ce qu’un sponsor ?

stage aux usa

Un sponsor est un organisme agréé par le gouvernement américain qui a pour fonction d’étudier les dossiers des candidats au visa J1, de vérifier leurs informations personnelles et de stage et de déterminer s’ils sont éligibles au visa.

C’est également le sponsor et uniquement le sponsor qui délivrera au candidat le formulaire DS-2019 (qui constitue le document témoignant de votre éligibilité au visa), document sans lequel vous ne pourrez obtenir de visa. Il est donc strictement obligatoire d’avoir un sponsor pour obtenir un visa J-1.

Problème : les services des sponsors ne sont pas gratuits. Au contraire, leur prix est souvent élevé.

En résumé les fonctions du sponsor sont les suivantes :

  • Réunir et étudier les informations concernant le stagiaire, son stage, et son futur employeur.
  • Garantir à l’Ambassade des Etats-Unis en France que le stagiaire possède des ressources financières suffisantes pour effectuer son stage aux USA.
  • Délivrer le formulaire DS-2019 qui permet de prendre rendez-vous à l’Ambassade et d’être éligible au visa.
  • Pour certains sponsors, assurer des services connexes, tels que proposer des forfaits d’assurance maladies grâces à des partenariats qu’ils ont avec des entreprises du secteur.

Retrouvez la liste officielle des sponsors fournie par l’ambassade des Etats-Unis à Paris, auquel il est possible de faire appel.

Couverture santé durant votre stage aux USA : quel type d’assurance maladie ?

Autre condition d’obtention du visa : l’attestation d’une souscription à une assurance santé durant le stage aux USA. Selon les normes officielles fixées par l’Ambassade, cette assurance devra couvrir à minima les prestations suivantes :

  • Prestations médicales de $100 000 minimum en cas d’accident ou de maladie.
  • En cas de décès une couverture du coût de rapatriement du corps à hauteur de $25 000.
  • En cas de dépenses liées à l’évacuation du stagiaire vers son pays d’origine une somme allouée de $50 000.
  • Une franchise ne devant pas dépasser $500 pour un accident ou en cas de maladie.
santé

Comment choisir son assurance ?

Pour choisir votre assurance médicale, sachez tout d’abord que de nombreux sponsors (Parenthèse, Europusa…) offrent directement dans les « packs sponsors » qu’ils proposent une couverture santé. Ils possèdent des accords et sont en lien avec des entreprises spécialisées dans l’assurance santé. Passer par un sponsor qui propose une assurance est la solution la plus simple, et la moins coûteuse en énergie et surtout en stress. Cette option sera néanmoins sans doute plus chère que si vous effectuer votre propre « étude de marché », comparez, et faite votre sélection vous-même parmi les différents prestataires en assurance médicale qui existent.

Des services à la hauteur de la Sécurité Sociale française ?

Sécurité sociale

Très souvent lorsque vous prenez une assurance par l’intermédiaire d’un sponsor, vous payerez certes un peu plus cher qu’en prenant une assurance par vous-même, mais les services qu’ils proposeront seront importants et vous serez très bien couverts. Une agence française, spécialisée dans l’aide à l’obtention du visa J1, a ainsi déclaré : « Avec la couverture santé J-1, nous arrivons sensiblement à des prestations quasi-similaires à la Sécurité Sociale française. » Il est en revanche impossible de vous donner précisément la hauteur des remboursements, plafonds et garanties, car ceux-ci varient selon les sponsors.

Une fois sur place comment faire en cas de problème de santé ?

Si en France, prendre un rendez-vous chez un médecin ou en hôpital est une simple formalité, la hauteur des remboursements par la sécurité sociale et les honoraires étant fixes, tout est différent aux USA. En effet, aux États-Unis, pays du libéralisme, il n’y a pas d’honoraires fixes. Chaque praticien peut fixer le tarif qu’il souhaite et possède des accords différents avec les organismes d’assurance médicale. Et il se peut même que le médecin que vous choisirez n’ait pas d’accord avec votre assureur et qu’aucun remboursement ne puisse donc être envisagé.

Première chose à faire avant de prendre un rendez-vous : appeler votre assurance pour savoir si elle possède des accords avec le spécialiste en question pour connaître les endroits dans lesquels vous pouvez aller en étant sûr d’être remboursé. Vous vérifierez ensuite avec votre interlocuteur la hauteur des remboursements. N’hésitez pas à contacter votre assurance. Contrairement à la France,  c’est une chose très courante aux USA et les opérateurs téléphoniques sont très réactifs.

Les formalités lors du rendez-vous médical

Lors de votre rendez-vous, vous devrez présenter votre certificat d’assurance à l’accueil. Ensuite, il vous sera demandé de remplir un dossier (identité, symptômes, antécédents, etc.), suite à quoi on vous remettra un bracelet en plastique avec votre nom. Après le rendez-vous, vous recevrez la facture dans un délai d’environ un mois en général.

151104_ad_wilson_1085x200