Le visa J-1 Intern : le sésame des stagiaires

Home/Immigrer aux USA/Visa J1/Le visa J-1 Intern : le sésame des stagiaires

Le visa J-1 Intern : le sésame des stagiaires

Francis rolland

Le programme J-1 est le « laisser-passer » que le gouvernement a mis en place pour les étudiants et les jeunes diplômés du monde entier. Deux visas sont émis : le Trainee et l’Intern. Ce visa J1 propose à des étudiants en école supérieure, ainsi qu’à de très jeunes diplômés, d’aller effectuer un stage aux Etats-Unis. Vous souhaitez faire un stage aux USA ? Découvrez ici le visa J1 Intern.

Découvrez ici notre dossier sur le visa J-1 Trainee, l’autre titre de séjour du programme J-1, pour jeunes professionnels.

Mieux comprendre le programme J-1

Le programme J-1 est né en 1961, de la volonté des Etats-Unis de mettre en place un titre de séjour pour favoriser une meilleure compréhension de sa culture.

L’ambition était alors de « déployer » la langue anglaise, la culture US, ses us et coutumes, son monde du travail et son économie au travers d’expériences professionnelles de 1 à 12 mois (J-1 Intern) et de 1 à 18 mois (J-1 Trainee).

Un programme qui favorise donc l’échange culturel, autant pour les candidats que pour les entreprises qui accueillent ces stagiaires étrangers d’ailleurs. Nous pouvons parler de véritable ouverture sur le monde.

Le visa J-1 Intern a aujourd’hui énormément de succès auprès des étudiants. Le gouvernement US a par exemple annoncé plus de 12 000 participants en 2012.

Êtes-vous éligible au visa J-1 Intern ?

L’Immigration US se montre toujours très stricte en matière de visa. Elle énonce ainsi de nombreux critères d’éligibilité, et ce, notamment pour le visa J-1 Intern. Voici ceux que vous vous devez de réunir si vous voulez avoir l’opportunité de réaliser un stage de 1 à 12 mois aux Etats-Unis :

  • Trouver un stage aux USA, directement lié avec vos études et votre diplôme.
  • Être âgé entre 18 et 38 ans (lorsque le stage débutera, pas au moment de la demande de visa ou de sa réception !)
Le visa J-1 Intern : le sésame des stagiaires 1

Il existe ensuite 3 profils différents de candidats : les étudiants, les très jeunes diplômés, ainsi que les « récidivistes ». Il vous faut donc présenter l’un des 3 critères ci-dessous :

  • Etudier actuellement dans un établissement d’enseignement supérieur post-bac et non-américain (un certificat de scolarité est évidemment demandé lors de la constitution de votre dossier).
  • Avoir obtenu votre diplôme il y a moins de 12 mois, au moment du début du stage. Le domaine du diplôme doit être directement lié à celui du stage.
  • Si vous avez déjà obtenu un visa J-1 par le passé, il vous faudra attendre 6 mois à entre la date de fin de l’ancien visa et le début du 2nd. Mais pour récidiver et obtenir un nouveau visa J-1, vous êtes dans l’obligation de prouver l’acquisition de nouvelles compétences durant ce laps de temps.

Ultime critère que l’administration US et le sponsor prennent en compte dans la délivrance des visa J-1 Intern : celui de prouver que vous avez effectué au moins 50 % de votre cursus et ainsi assimilé de nombreuses compétences déjà. Si non, il est possible que le dossier soit rejeté.

Les différentes étapes de la procédure J-1 Intern

Etape 1 : trouver un stage dans une entreprise aux Etats-Unis, avec un poste et une expérience professionnelle directement en lien avec le diplôme en cours ou récemment obtenu.

Etape 2 : télécharger le document officiel DS-7002 ici et le remplir avec tous les détails de votre stage : études en cours, entreprise d’accueil, coordonnées de l’entreprise aux USA, date de début et de fin de la mission, quel type de mission, tuteurs en France et aux USA… Pour faire un parallèle avec la France, le DS-7002 est une sorte de convention de stage. Ce document, il vous faut ensuite le transmettre à votre sponsor. Le sponsor est un organisme à but non-lucratif, choisi par le gouvernement américain. Leur rôle est de sélectionner les candidats : déterminer qui est éligible au visa J-1 et qui ne l’est pas.

Etape 3 : si votre sponsor vous déclare comme éligible, en retour du DS-7002, vous recevez un document appelé DS-2019 : il certifie que vous êtes éligible. C’est un document à garder tout le temps et qu’il faudra présenter à l’Ambassade Des Etats-Unis à Paris lors de votre rendez-vous. Attendre environ 15 jours pour recevoir votre DS-2019.

Etape 4 : remplir le DS-160 en ligne pour effectuer « officiellement » votre demande de visa temporaire. Le remplissage du DS-160 n’intervient qu’après réception du DS-2019, car le 2019 contient nombre d’informations et un numéro d’identification à faire figurer dans le 160.

Etape 5 : sur votre DS-2019 figurera votre numéro d’identification, ainsi que l’ensemble des informations transmises et propres à votre stage. Grâce à lui, vous pourrez prendre rendez-vous à l’Ambassade des Etats-Unis à Paris. Même si cela est un peu déstabilisant pour l’étudiant, il ne faut prendre de rendez-vous que 7 à 10 jours avant la date de départ prévue. Pour ce faire, allez sur le site https://ais.usvisa-info.com/fr-FR/niv, créez votre compte et demandez une date à votre convenance (prévoir des frais pour cette prise de rendez-vous, 140€).

Etape 6 : lors de votre rendez-vous avec l’Ambassade des Etats-Unis à Paris, il vous faudra vous munir de votre DS-160, ainsi que du DS-2019, à présenter à l’officier qui vous recevra. Ajoutez à cela des documents personnels que nous vous listons un peu plus bas.

Etape 7 : vous recevez ensuite sous peu votre visa J-1 Intern par Chronopost. En vous rendant aux USA, il vous faudra emporter avec vous votre DS-2019.

Les documents à présenter

Comme nous venons de vous l’expliquer, chaque candidat doit remplir un DS-7002, recevoir et conserver son DS-2019, puis compléter en ligne son DS-160. A cela, dans votre dossier à présenter à l’Ambassade Américaine à Paris, il faut ajouter d’autres documents :

  • Des photos d’identité du demandeur aux formats stipulés par l’administration américaine (consultez les standards photos demandés ici). Conseil : rendez-vous chez un photographe.
  • Un passeport biométrique en cours de validité et valable jusqu’à la date de fin de stage et donc de visa.
  • Obtenir un numéro de SEVIS ici (Student and Exchange Visitor Information System) et régler son indemnité de $180. Fournir dans votre dossier les preuves fournies du paiement et de l’enregistrement.
  • Prouver son attachement à la France et son intention d’y revenir à la fin du visa par des justificatifs de domicile par exemple.

N’hésitez pas à passer par une agence

Pour vous trouver un stage aux USA, vous aider dans toutes les démarches administratives listées ci-dessus, vous trouver un sponsor et s’occuper des démarches avec celui-ci… Il est parfois (souvent) souhaitable d’avoir recours aux services d’une agence française spécialisée dans les visas US et le programme J-1. Vous trouverez ici les agences françaises validées par l’administration américaine.

Sources et liens utiles

  • Les standards et normes photos pour visa US.
  • Enregistrement et paiement SEVIS ici.

151104_ad_wilson_1085x200
By | 2016-11-25T18:29:58+00:00 26 février, 2015|Categories: Immigrer aux USA, Visa J1|Tags: , , |
mautic is open source marketing automation

Send this to a friend