160204_ad_Michael-Rousselle-Paris-rendez-vous_728x90

De récents sondages démontrent à quel point le bouche-à-oreille est crucial pour les « small businesses ». Un outil marketing d’une efficacité puissante. Dans cette étude menée par Infusionsoft en 2015 par exemple, 62% des entreprises interrogées ont déclaré qu’il était leur meilleure « tactique marketing » : presque deux fois plus efficace que l’emailing. Pour que vous puissiez en faire bénéficier à votre entreprise aux Etats-Unis, voici 11 conseils à appliquer.

1. Commencez par établir les objectifs du bouche-à-oreille

Partir sur quelque chose de trop vague, à l’image d’autres stratégies marketing que vous engageriez de façon un peu trop floue, sera inutile pour vous. Créez des objectifs quantifiables, déterminez le nombre de clients acquis par mois ou le nombre de couvertures presse que vous souhaitez obtenir mensuellement, dans une localité donnée.

2. Créez un système qui vous apportera des retours

11 façons d’améliorer le bouche-à-oreille autour de votre entreprise ! 1

Offrez des bonus, des bons d’achat, des goodies et des réductions aux clients qui vous apportent des retours. Récompensez-les pour les fidéliser. Cela ne peut qu’inciter votre clientèle à parler de vous.

3. Offrez des bonus et des avantages à vos meilleurs clients

Mais pas seulement ! Il ne faut pas pour autant « laisser de côté » vos nouveaux clients, au contraire ! Privilégiez-les aussi en leur présentant en exclusivité de nouvelles offres ou des réductions en contrepartie de leur volonté d’essayer vos produits et services.

4. Communiquez autour de votre business grâce aux relations publiques

Les PR (Public Relations) doivent l’être de façon suivie, dans le temps. Et ceci afin de permettre à votre entreprise de rester dans l’esprit du public et des consommateurs. N’hésitez donc pas à bâtir des relations solides avec des journalistes locaux, des membres de médias, des blogueurs et tenez-les informés de toutes vos nouveautés, accomplissements et projets.

5. Impliquez-vous dans la communauté !

Probablement l’un de nos conseils les plus importants pour développer le bouche-à-oreille ! Sponsorisez des événements au sein de votre communauté, comme des foires, des courses ou des équipes sportives, afin que votre nom revienne régulièrement.

6. Construisez un réseau de propriétaires d’entreprises autour de vous

Celles-ci n’ont pas forcément besoin d’être liées à votre propre business d’ailleurs. Mais que vous vendiez en B2B ou B2C, ces entrepreneurs peuvent tout à fait devenir de futurs clients à l’avenir. Ou tout simplement vous recommander auprès d’amis.

7. Puisez dans vos relations personnelles

N’hésitez pas à répandre la nouvelle de la création de votre entreprise ou de nouveaux produits et services au sein de votre cercle d’amis et de votre famille.

Idem pour les associations auxquelles vous participez dans votre vie privée. Achetez-vous une publicité dans le bulletin de l’église de votre communauté par exemple…

Pourquoi ne pas laissez des brochures au bureau d’accueil de votre salle de sport également…?

11 façons d’améliorer le bouche-à-oreille autour de votre entreprise ! 2

8. Distribuer plusieurs cartes professionnelles

Lorsque vous faites affaire avec un nouveau client et que vous constatez sa satisfaction, saisissez cette opportunité de lui donner plusieurs cartes professionnelles afin qu’il les distribue autour de lui.

9. Gardez un œil sur ce que vos clients pensent

Vérifiez régulièrement les commentaires et les notes que vous pouvez obtenir en ligne. Gardez évidemment un œil sur les réseaux sociaux aussi. C’est l’outil le plus révélateur sur ce qui se dit en bouche-à-oreille à propos de votre entreprise. Que cela soit positif ou négatif.

10. Portez une attention toute particulière à vos clients mécontents

Cela pourrait paraître bizarre à certains, mais ça ne l’est pas. Au contraire ! Les clients mécontents peuvent très facilement répandre la mauvaise parole à votre encontre et ainsi polluer votre bouche-à-oreille. Mais en inversant la valeur et en faisant finalement de ce client un consommateur satisfait, vous avez quasiment gagné un client à vie ! N’ignorez donc pas ces personnes et n’hésitez pas à sortir de vos bases pour tenter d’inverser la tendance. Les retours pourraient être extrêmement profitables.

11. Toujours demander à vos nouveaux clients comment ils ont entendu parler de vous

Demandez le plus de précisions possibles. Si un ami leur a parlé de vous dans un endroit donné, cherchez à savoir quel est cet endroit ! En traquant ces information, vous évaluerez à quel point vos efforts pour faire fonctionner le bouche-à-oreille fonctionnent, ou non. Ainsi, vous pourrez vous concentrer sur des lieux précis.

INV – 151001 banner_default_investir_728x90