160205_ad_david_robinson_728x90

Créer sa start-up dans de la Silicon Valley consiste tout d’abord à pénétrer son écosystème. La clé du succès de votre pousse réside certainement dans la construction et l’extension de votre réseau. Investir.Us vous donne 5 conseils pour y parvenir au plus vite.

silicon valley

1. Appuyez-vous sur les réseaux français

Les réseaux français sont prépondérants et leur union fait leur force. Ne manquez pas les nombreux évènements organisés par les French Founders, French Alumnis, ou relayés par les groupes Facebook comme la San Francisco French Connection ou le SF Bunch of Froggies.

2. Jouez la carte locale

S’il est bon au départ de s’appuyer sur les réseaux français, il est néanmoins vital de ne pas s’entourer exclusivement de Français et de jouer la carte locale. San Francisco multiplie les évènements de networking, notamment  via les Meetups. Ces évènements auto-organisés autour de centres d’intérêts ou de problématiques communes sont des mines d’informations et d’échanges fructueux. Citons, entre autres, Silicon Valley Entrepreneurs, SF Early Stage Stratups, SF Tech Ladies.

3. Se lancer et relancer au maximum

Afin de réussir dans la Silicon Valley, il faut très vite réseauter notamment grâce à vos contacts professionnels mais aussi à des sites pro comme LinkedIn sans perdre de temps. Aurélia Setton, bien connue pour son parcours d’excellence dans la Valley, note par exemple qu’en Californie, «les professionnels sont facilement prêts à donner 30 minutes de leur temps. Par contre ils n’en sont que plus exigeants sur la qualité de votre échange.»

Ne craignez pas de lancer et de relancer vos contacts qui y verront une marque d’interêt et une certaine pugnacité, plutôt bien vus par les Américains.

4. Travaillez votre storytelling

Les Américains sont les rois du storytelling personnel et il vous faudra vous plier à cette pratique de mise en lumière de soi afin de conquérir leur confiance business. N’hésitez donc pas à peaufiner l’histoire de votre parcours et votre démarche personnelle afin que vos futurs clients ou investisseurs comprennent que c’est vous, la femme ou l’homme de la situation. Construisez pas à pas le récit de votre trajectoire privée et professionnelle de sorte qu’elles trouvent grâce à leurs yeux. Prouvez-leur que vous avez les clefs pour faire de votre start-up un succès.

5. Sachez manier l’art du pitch

Des l’école élémentaire, les jeunes Américains sont entraînés à l’art du pitch. Montrer de grandes ambitions et une volonté de fer, même en quelques secondes, c’est toute la maîtrise du pitch. Vous pouvez ainsi participer à des concours de pitch comme le World Cup Tech Challenge, qui réunit des start-ups innovantes du monde entier sur le campus de Microsoft, vous permettant de gagner en visibilité et de capter plus aisément investisseurs privés ou institutionnels.

Voici quelques sites incontournables afin de réseauter dans la Silicon Valley :

www.ubi-io.com

www.frenchfounders.com

www.500.co

www.ycombinator.com

INV – 151001 banner_default_investir_728x90