Bochurberg

Un climat méditerranéen y règne toute l’année, des palmiers effilés coiffent les sièges de ses incubateurs et accélérateurs… En une décennie, la Silicon Beach de Los Angeles est devenue l’épicentre des startups Tech. Les investisseurs français ne sont pas restés insensibles à ce nouveau pôle d’attractivité tech et sont venus nombreux contribuer au développement de la Silicon Beach, délaissant peu à peu sa voisine du nord (devenue trop onéreuse) la célèbre Silicon Valley.

Des Français nombreux et “successful” dans l’écosystème de la Tech

silicon beach

© preferredpropertiesla.com

Un éventail de professionnels français durablement implantés dans la Silicon Beach

La population française implantée à LA et travaillant dans le secteur Tech croît au rythme de cette dernière. Il s’agit sur cette côte d’une population de travailleurs français variée, composée d’ingénieurs, de techniciens très spécialisés, de chercheurs, d’entrepreneurs mais aussi de consultants en implantation. Notons que depuis une dizaine d’années les ingénieurs français, en raison de l’excellence de leur formation jouissent d’une très belle réputation auprès des entreprises américaines de LA à San Diego et sont très recherchés notamment dans le secteur informatique ou celui des biotechnologies. Les entrepreneurs et investisseurs sont nombreux à tenter l’aventure Tech californienne. Leurs aventures entrepreneuriales sont plurielles: soit ils ont recours aux fonds d’investissement et aux célèbres Capital Venture soit ils financent eux-mêmes leur propre projet de startup ou bien ils deviennent consultants en implantation pour les investisseurs français, se retrouvant de l’autre côté du miroir, une fois leur projet abouti.

La démographie de LA le démontre bien, cet engouement professionnel est propre à la côte ouest: selon le Consulat de France, on dénombre 6 fois plus de Français dans la Westside que partout ailleurs dans la conurbation, là où est implantée la majeure partie des pôles Tech de la Silicon Beach.

Les Tech success stories made in France à LA

Les entrepreneurs et investisseurs français sont attirés certes par les charmes nombreux de la Cité des Anges mais ce sont principalement les success stories entrepreneuriales qui les aimantent à l’ouest de LA. Thierry Congard, par exemple, a bâti avec succès son empire Proservia avant de la revendre à Manpower quand sa société pesait plus de 48 millions de dollars de chiffre d’affaire. En créant sa nouvelle société Whatsap, l’entrepreneur français s’est naturellement tourné vers la Silicon Beach pour y implanter et développer sa nouvelle activité. Antoine Poissonnier, star du e-commerce avec eBay et Collection privée, installé depuis peu à LA, reconnaît que même si rien n’est facile ni gagné dans le monde de l’entrepreneuriat américain , l’énergie qui se dégage de la Silicon Beach vous transfuse : “ L’énergie vient surtout des gens que l’on peut rencontrer ici, de leurs histoires, conseils et success stories récentes.”

Une Chambre de commerce franco-américaine et des réseaux dynamiques sont l’étendard de la Silicon Beach

La communauté française Tech nombreuse à LA a applaudi en le 14 janvier dernier l’ouverture de la Chambre de Commerce franco-américaine de Los Angeles. Son jeune président Ralph Levy, très conscient des pépites et du foisonnement entrepreneurial que présente la ville, regrette toutefois une dispersion géographique et organisationnelle entre les membres de la French Tech locale.  En organisant des pôles de compétences et des “hubs” par secteur d’activité et type d’industrie, son objectif est donc que la FACCdevienne très rapidement le guichet unique où tout entrepreneur souhaitant faire du business à LA trouvera tout ce qui lui convient”.

Si des réseaux de professionnels sont déjà en marche à cet effet sur Linkedin afin de fédérer les professionnels français comme French SoCal Alumni, des représentants locaux comme les conseillers du Commerce extérieur (CCEF) de LA jouent aussi un rôle d’accueil et de conseil remarquables auprès des nouveaux arrivants. Le réseau des French Founders, dont les ramifications parcourent le globe entier, propose aussi son antenne à LA favorisant la mise en relation professionnelle par des événements de networking efficaces.

Comme le rappelait notre Ministre des Finances Emmanuel Macron lors de la conférence de la French Tech: “Le mot entrepreneur est français. Nous ne l’avons pas volé, nous l’avons abandonné.”  En s’adressant à un parterre d’entrepreneurs français installés aux USA, il lançait “ J’ai besoin de votre ambition, de votre énergie et volonté de faire, furieusement, parce qu’elle est ce qui inspire notre combat au quotidien.”

Une belle invitation que la Silicon Beach a reçu 5/5 !

Guide INV