160205_ad_david_robinson_728x90

La start-up bordelaise 33entrepreneurs et son patron Vincent Prêtet l’ont fait : 8 000 miles de l’est à l’ouest des Etats-Unis et à bord d’un bus géant afin de déceler les pépites des startups américaines et canadiennes. Clap de fin à San Francisco avec plus de 400 entreprises attendues. Pari gagné ! Revenons avec Investir US sur cette odyssée « across the USA ».

Lire aussi : 33entrepreneurs aux USA, à la recherche des talents de demain !

Début juillet, 33entrepreneurs partait à la conquête de l’Ouest !

Début juillet, notre article mettait sous le feu des projecteurs l’initiative de Vincent Prêtet et de son entreprise bordelaise 33entrepreneurs, alors en plein milieu de leur grand road trip américain. Invitant les startups nord-américaines à « maximiser leurs forces » : « Play your strenghts » scandait le fondateur de la start-up made in Gironde. Après avoir organisé en Europe de nombreux concours pour dénicher les start-ups les plus prometteuses, c’était désormais outre-Atlantique que se lançait cet accélérateur de start-up bordelais.

A travers leur #33USTour, la société et son fondateur Vincent Prêtet se sont donnés pour mission de déceler les concepts et talents de demain en Amérique du Nord. Cette compétition estivale a parcouru ainsi le territoire américain de l’Atlantique au Pacifique en établissant une cartographie des startups les plus dynamiques des Etats-Unis (New York, Austin, San Francisco, Los Angeles, Boulder, Boston, Chicago) en passant par le Canada (Montréal, Toronto). Cette 1ère édition du Tour a ainsi pu détecter les champions de demain dans le domaine des vins & spiritueux, de l’alimentation, mais aussi du tourisme.

30 juillet : clap de fin grandiose à San Francisco devant 400 entreprises

Après avoir rencontré les 1600 start-ups les plus prometteuses du territoire nord-américain, 33entrepreneurs et son mythique bus bleu ont achevé leur tournée le 30 juillet à San Francisco (où se tenait la grande finale), non loin du Saint des Saints de l’innovation : la Sillicon Valley.

Véritable écosystème de startups, la métropole californienne leur a réservé une véritable ovation, puisque 400 entreprises étaient présentes alors que 33entrepreneurs n’en attendaient que 40. Un grand final avec un enjeu de taille puisque les 3 finalistes de cette compétition transaméricaine se sont vus offrir l’opportunité de suivre un programme d’accélération de 3 mois dans le Bordelais, auprès de l’équipe de 33entrepreneurs. Mais pas seulement ! $100 000 d’investissement en capitaux seront également versés pour mener à bien leur projet. L’occasion donc pour de jeunes talents nord-américains de mener à bien leurs ambitions entrepreneuriales. Vincent Prêtet témoigne :

« Ces manifestations ont pour but, premièrement, de nous faire connaître, deuxièmement d’aller à la rencontre des entrepreneurs prometteurs, et troisièmement de les faire venir eux et leur équipe en France pour contribuer à leur développement. Pour l’instant, 8 équipes nous rejoindrons en septembre à Bordeaux pour suivre le programme d’accélération et 12 autres arriveront en février 2016. Un rythme de 12 équipes par semestre sera mis en place d’ici 2016. »

Comment va se dérouler ce stage d’accélération pour les startups Nord-Américaines ?

Une fois encore, Vincent Prêtet nous explique tout :

« Tout d’abord il s’agit d’aider la startup à cerner et identifier précisément ses clients et à déterminer la manière optimale de proposer et vendre le produit. »

#33USTour

« Nous cherchons ensuite à rendre le produit le plus désirable, attractif en élaborant le message commercial, ce grâce à des experts des trois secteurs sur lesquels nous opérons : vin et spiritueux, alimentation et tourisme. Ces mentors qui viennent de France, mais également du monde entier, constituent une aide précieuse pour ces entrepreneurs car ils savent identifier les marchés à cibler et le marketing à privilégier en fonction du marché. En fin de parcours, nous pouvons réinvestir de manière plus significative dans les startups, les investissements pouvant tourner autours 1/2 million d’euros. »

Guide INV