Quand l’investissement locatif boude la France et sourit aux USA

Home/Actualités de l'investissement aux USA, Immobilier/Quand l’investissement locatif boude la France et sourit aux USA

Quand l’investissement locatif boude la France et sourit aux USA

Detroit Investment

Si le marché parisien et plus globalement le marché français proposent des prix attractifs, les derniers sondages signalent un investissement locatif en perte de vitesse dans l’Hexagone. Ce sont les faveurs du marché américain qui attirent de plus en plus d’investisseurs français. Si la pierre reste une valeur refuge, outre-Atlantique elle a le goût de la rentabilité. Investir.us est parti enquêter…

Paris n’est plus le paradis du rendement locatif

investir usa

Si le marché parisien et, de façon plus large, celui des grandes métropoles françaises comme Lyon ou Marseille, continuent de présenter des prix attractifs et compétitifs, ils n’attirent cependant plus les investisseurs fortunés à la recherche d’un fort rendement locatif.

Si, au regard des grandes capitales européennes comme Londres ou Stockholm, Paris apparaît comme une ville encore abordable, la très controversée loi Alur (encadrement des loyers) est venue changer la donne. En quelques mois, la loi Alur a, en effet, détourné le portefeuille des investisseurs vers d’autres destinations.

En effet, cette loi contraignante et décriée, qui encadre les loyers de façon plus stricte au sein des grandes villes françaises, préoccupe les propriétaires bailleurs.  Ces derniers y voient une baisse de la rentabilité locative grevée par une fiscalité de plus en plus lourde.

Les investisseurs français sourient aux USA

Les investisseurs français boudent doucement leur patrie pour placer leurs jetons de l’autre côté de l’Atlantique. Les USA offrent aux investisseurs de très belles opportunités de placement financier et patrimonial sur les nombreux points de sa carte géographique. De New-York à Memphis en passant par Atlanta ou Miami, la palette des prix et des produits immobiliers est grande et les foreclosures (saisies immobilières) encore nombreuses. A l’inverse de la France, le statut du propriétaire est plus enviable aux USA que celui du locataire. La liberté des prix pratiquée conjuguée à une grande souplesse de bail, les conditions de résiliation facilitées tout comme la rentabilité locative en hausse, font des USA une destination de choix pour les investisseurs. Une fiscalité favorable dans de nombreux états comme la Floride ou la Géorgie, des potentialités de plus-values en raison d’une hausse constante des prix, font des USA une “Terre Promise” de l’investissement immobilier toujours intéressante. A Miami, les Français représentent plus de 5% des acheteurs. Avec des prix oscillant entre 3000 et 10 000 euros/m2, les acquéreurs français peuvent encore compter sur un très bon rendement locatif dans des quartiers émergents comme El Portal ou sur un placement plaisir à Miami Beach en fonction de leurs objectifs et de leur épargne.

Veuillez retrouver notre article sur le même sujet:

INV – 151001 banner_default_investir_728x90
mautic is open source marketing automation

Un Projet d'Investissements aux USA ?

Contactez-nous pour des conseils gratuits et personnalisés pour réussir votre projet

Service Gratuit et sans Engagement

Message envoyé
MERCI !

Un Projet d'Investissements aux USA ?

Contactez-nous pour des conseils gratuits et personnalisés pour réussir votre projet

Service Gratuit et sans Engagement

Message envoyé
MERCI !

Send this to a friend