Les USA : pays d’avenir des startups françaises ?

Les USA : pays d’avenir des startups françaises ?

160204_ad_Michael-Rousselle-Paris-rendez-vous_728x90

A l’heure actuelle, nombreuses sont les startups et les jeunes pousses des NTIC et de la publicité digitale à se trouver bloquées dans leur développement en France. Ayant déjà réussi à lever de l’argent, mais manquant de financements en fonds propres, elles ne trouvent pas d’investisseurs dans l’hexagone et commencent à penser aux USA. Les Etats-Unis constitueraient-ils un terrain plus favorable à l’émergence de startups françaises prometteuses ? C’est ce que l’équipe d’Investir US tente d’éclaircir ici.

Pourquoi les Américains investissent-ils dans les startups françaises ?

Les États-Unis : pays d’avenir des startups françaises ? 2

En dépit d’une amélioration du nombre de projets de financements de la Banque Publique d’Investissements Française (BPIFrance), beaucoup de startups et jeunes pousses pensent à immigrer en direction des Etats-Unis pour y trouver les moyens de se lancer. De l’autre côté, les Américains se lancent, quant à eux, dans l’achat d’entreprises et investissent de manière croissante dans nos jeunes projets tricolores. Particulièrement dans les domaines des nouvelles technologies, mais aussi dans celui de la communication ou de la publicité en ligne (Criteo par exemple).

Si les Américains investissent dans les startups françaises, c’est, d’une part en raison de la qualité de la formation de nos ingénieurs, et d’autre part car certains concepts français et leur succès mondial ont su se faire remarquer aux Etats-Unis et éveiller l’intérêt d’investisseurs, à l’affût du prochain concept à adapter sur leur marché. Enfin, c’est aussi parce que nos entreprises ne sont pas assez valorisées et donc, qu’y investir est intéressant, car peu coûteux pour les investisseurs US.

Franchir l’Atlantique pour trouver des fonds

C’est donc à cause de cette sous-valorisation de la BPIFrance envers les jeunes entreprises que la route vers l’Amérique se présente comme une alternative à la France. C’est d’ailleurs ce que conseillent certains entrepreneurs à succès, comme Marc Simoncini, créateur de Meetic et de Jaïna (fonds d’investissements).

Il préconise ainsi aux startups qui ont du mal à lever des fonds dans l’Hexagone, d’aller trouver des fonds outre-Atlantique. Pour autant, les dirigeants de BPIFrance se défendent, affirmant que ces problèmes de financement sont résolus.

Les États-Unis : pays d’avenir des startups françaises ? 1

Plus d’investisseurs aux USA, mais aussi plus de concurrence

Il faut toutefois signaler qu’un nombre croissant de sociétés d’investissements a été observé en France. Malheureusement pour les startups innovantes, celles-ci préfèrent s’engager dans le financement d’activités qu’elles connaissent. Aussi, pour des domaines spécifiques ou novateurs, difficile de trouver des fonds, d’où l’option américaine. Si la manière de fonctionner aux Etats-Unis est à peu près la même, le volume des investissements possibles est, quant à lui, bien plus important qu’en France.

Cela explique le nombre d’opportunités de levées de fonds bien plus grand pour les jeunes pousses. Néanmoins, le marché US présente aussi des inconvénients. Les Américains investissent beaucoup plus que les Français, certes. Mais les startups y sont donc plus nombreuses et la concurrence d’autant plus rude. Il faut donc peser le pour et les contre pour ces startups : un potentiel manque de fonds ou un marché très concurrentiel, dont le fonctionnement n’est pas forcément maîtrisé ?

Une solution future à ces problèmes d’investissements en France ?

Pour résoudre ce problème de financement des startups françaises, French Tech, accompagnée d’Emmanuel Macron (Ministre de l’Economie et de l’Industrie du Numérique) ont décidé de mettre en place un nouveau programme afin d’attirer des investisseurs américains. Celui-ci consiste en la création d’un fond de co-financement (plusieurs dizaines de millions d’euros), par BPIFrance et des Business Angels français importants, afin de présenter une capacité d’investissement doublée.

Guide INV
mautic is open source marketing automation

Send this to a friend